Accueil Toutes les catégories Cuisine Recette : Daifuku-mochi
Recette : Daifuku-mochi Imprimer Envoyer
Écrit par Frankie   
Daifuku mochi
大福もち

Cet en-cas introduit la recette de base des mochi, gâteaux de riz. Traditionnellement faits en pilant du riz cuit dans un mortier (souvenez-vous, les ombres de lapins sur la lune), on peut les réaliser aujourd'hui à base de farine de riz et à moindre frais.

La version "daifuku" est une variation où on fourre le mochi de pâte de haricot rouge sucrée (voir recette du tsubuan). On pourrait aussi les griller sur brochettes (yakimochi), les intégrer à un anmitsu ou dans une soupe pour le premier de l'an (attention à l'étouffement). Ils sont à ne pas confondre avec les manjû qui eux sont cuits à la vapeur.

Ingrédients (pour 10 pièces environ) :
  • 250g de farine de riz (gluant ou normale)
  • 50g de sucre (ou pas de sucre du tout si vous les fourrez)
  • 200mL d'eau tiède ou de thé (macha)
  • farine de riz grillée, de sésame, macha etc. (pour rouler les mochi dedans)

De la farine aux boulettes

Instructions

  1. Mettre à chauffer une grande casserole d'eau (5-6cm d'eau au moins), maintenir près du point d'ébullition.
  2. Bien mélanger la farine, le sucre et l'eau dans un bol. La pâte doit se tenir et ne pas coller aux doigt (travailler un peu la pâte au besoin). La quantité d'eau (de farine) peut varier un peu. Si vous incorporez du sucre, faites bien fondre les cristaux. La pâte doit être parfaitement homogène.
  3. Former des boules de pâte de 2cm environ (non cuite), éventuellement fourrer les boulettes. Il est aussi possible de mouler la pâte pour lui donner diverses formes.
  4. Dans une assiette verser un peu de farine de riz grillée ou du macha. Préparez une autre assiette (vide) pour les égoutter quelques instants.
  5. Mettre quelques boulettes à la fois à cuire dans l'eau bouillante. Quand elles sont cuites, elles remontent à la surface (veillez à bien les décoller du fond de la casserole).
  6. Egoutter d'abord les mochi dans l'assiette vide avant de les rouler dans la farine de riz grillée. C'est prêt ! A consommer frais avec un thé vert.

NB: La pâte change légèrement de couleur quand elle est cuite. Elle passe du blanc crayeux de départ à un blanc translucide. Elle a alors la consistance du mastic ou d'une pâte à modeler. Mieux vaut former les "brochettes" à griller avant la cuisson, ensuite il est quasi impossible de les enfiler.

Addenda :

Pour éviter qu'ils ne se recollent entre eux, ou redeviennent humides pas de solution ultime mais quelques conseils :

  • Ne pas trop les cuire et/ou ne pas les faire trop gros, sinon le bord devient glutineux le temps que le centre cuise. Si vous les sculptez, évitez defaire trop varier l'épaisseur.
  • Bien les égoutter (évidemment) : je les sors avec une fouchette, puis les laisse quelques minutes dans une assiette en arcopal qui attache très peu, j'en vide l'eau si jamais un fond se forme
  • Les laisser refroidir un peu avant de les rouler dans leur "couverture".
  • Ne pas les mettre encore chaud au réfrigérateur ou dans une boite hermétique : il faut le laisser respirer.
  • Prendre de la farine de riz non gluant, ils seront moins gluant.

Le mochi est un produit à consommer peu de temps après confection. C'est ce qui fait son charme et sa difficulté.

Si vous voulez les préparer à l'avance, vous pouvez leur redonner un peu de tenue par un -léger- passage au micro-onde après une nuit au réfrigérateur, puis les laisser revenir à température ambiante. Mais c'est vrai qu'ils rendent un peu d'eau ainsi. Mieux vaudra les couvrir seulement après cela.

On peut aussi tricher avec de l'agar-agar dans la pâte à mochi (fondue dans l'eau), ou une première couverture légère avec une poudre absorbante (amidon de pomme de terre ou maïs, j'ai même entendu parler de talc).

Dernier "truc" pour recycler des mochis : faites-les griller ! A la chaleur la pâte récupère un peu de son moelleux et vous pouvez les faire caraméliser avec une sauce épaisse (type yakitori) mélangeant sucre et amidon (éventuellement mirin, miel, sauce soja... ou Nutella).

 

 

Commentaires  

 
+3 #7 Auteur 2011-11-22 21:04 Vérifie que les mochis ne se collent pas au fond de la casserole en remuant un peu l'eau pour les déplacer.
Si tes mochis ne remontent toujours pas, c'est qu'il y a trop de farce par rapport à la pâte.
 
 
+1 #6 Victoire 2011-11-22 14:36 Bonjour
merci pour cette recette, facile rapide et bonne.
Je rencontre toutefois un petit problème: Mes mochis fourrés (pâte de cacahuète, purée amande, anko,… ) ne remontent pas.
cela est'il déjà arrivé a l'un d'entre vous ? Savez vous pourquoi ?
merci et super recette
 
 
+2 #5 Sam0714 2011-09-03 19:20 J'ai essayé ta recette aujourd'hui, et j'ai enfin réussi à faire ces daifukus, le problème était que la recette que j'avais utilisé me disait de cuire la pâte au micro-onde avant de fourrer les mochis, puis de les manipuler avec du fécule de maïs, mais ça a vite tourné au cauchemar, et il m'a fallu dix minutes pour réussir à décoller la pâte. Avec ta recette on manipule la pâte avant de la cuire, ce qui est bien plus simple, et j'aime assez l'aspect pâte à modeler. Pour ma part, j'ai juste fourré les mochis avec du nutella, mais le fait de ne pas sucrer la pâte lorsqu'on la fourre, ne lui donne pas assez de goût.
Merci beaucoup, j'ai enfin pu me réconcilier avec la farine de riz gluant qui allait rester enfermée pour longtemps.
 
 
+2 #4 david54 2011-08-28 22:51 J'ai galéré un moment et j'ai enfin réussi Les ICHIGO DAIFUKU,ceux avec la fraise et la pâte rouge! Astuces: Utiliser de la pâte de haricots rouge de qualité style pâte de fruit et pas celle en purée. La fraise est plus facile a enrobé. Cuir de petites quantités au micro-onde plutôt que toute la pâte. Une fois cuite, saupourdrer de maïzena puis la faire rouler dans les mains pour enlever l'exédant et plus de soucies de collage sur les doigts.
 
 
+1 #3 Auteur 2011-06-12 23:15 Quelques précisions ajoutées pour la conservation et la bonne tenue des mochi. Dites-moi si cela résout bien votre problème.

Le plus souvent je les déguste en an-mitsu donc je n'ai pas ce problème.
 
 
+1 #2 Mon royaume pour un 2011-06-06 16:49 Je viens de tester la recette, tout bonnement délicieux. Et simple à faire!!!
Par contre, quelques minutes après avoir roulé mes mochis dans le macha ou le sucre glace, ceux-ci redeviennent humides et collants…ce qui n'est plus guère présentable :-(
Auriez vous une astuce?
Cordialement!!!
 
 
+4 #1 Aline 2011-01-08 14:07 Simple, délicieux et surtout peu couteux!! Top!!